Serge Haroche : Prix Nobel de physique 2012

Communiqué de Mme. Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

JPEG

« J’ai été particulièrement heureuse de la décision du comité Nobel d’attribuer le Prix Nobel de physique 2012 au français Serge Haroche, administrateur du Collège de France et à l’américain David Wineland pour leurs travaux sur la physique quantique.

Après Pierre-Gilles de Gennes (1991), Georges Charpak (1992), Claude Cohen-Tannoudji (1997) et Albert Fert (2007), le Prix de Serge Haroche illustre l’excellence de la physique française. Serge Laroche est d’ailleurs lauréat de la médaille d’or 2009 du C.N.R.S.

C’est la reconnaissance d’un parcours très international et de l’excellence de travaux scientifiques qui ont permis de découvrir l’extraordinaire univers de la physique quantique. Ces résultats ouvrent la voie à de multiples applications comme l’informatique quantique qui pourra à terme révolutionner le traitement de l’information et les architectures des calculateurs, dans de nombreux domaines qui intéressent la société et son avenir : la santé, l’énergie, l’environnement, les technologies de l’information et de la communication....

Spécialiste de physique atomique et d’optique quantique, Serge Haroche est professeur et administrateur du Collège de France où il dirige le groupe d’électrodynamique quantique en cavité au sein du laboratoire Kastler Brossel (École normale supérieure, Université Pierre-et-Marie-Curie et C.N.R.S.
Serge Haroche a fait ses études à l’École normale supérieure, il est agrégé de physique et Docteur ès sciences physiques de l’Université Paris 6.

Toutes mes félicitations renouvelées à Serge Haroche et à toute son équipe. »

Dernière modification : 12/10/2012

Haut de page