Remise des prix à deux étudiants d’Audubon à La Nouvelle-Orléans [en]

JPEG

Raymond Hinz, Attaché de de Coopération pour le Français, avec l’élève Derek Witzig

Le Consulat Général de France en Louisiane a rendu visite à deux élèves qui ont brillamment représenté leur école à l’occasion de deux grands concours de la francophonie.

Derek Witzig, de l’école Audubon, a été retenu pour participer à la Grande finale internationale de La Dictée P.G.L au Canada.

Ce concours international de dictée est organisée par la Fondation Paul Gérin-Lajoie et ouvert aux jeunes de la maternelle au secondaire. Lors de cette journée, 3 jeunes de 5ème et de 6ème ont tenté de déjouer les pièges de la dictée.

Parmi eux, deux élèves américains se sont démarqués et accèderont à la grande finale internationale le 24 mai à Montréal : un élève de Palo Alto et Derek Witzig qui représentera La Louisiane !

JPEG

Derek et sa médaille

Plus de 700 jeunes ont pris part à ce concours et seulement une centaine d’entre eux participeront à la grande finale internationale qui a pour thème cette année : “l’éducation pour un monde meilleur”.

JPEG

Derek Witzig et Joaquin Gómez

Fait rare qu’il faut souligner, c’est la deuxième fois que M. Guillaume Tabet, enseignant de Français à l’école Audubon, voit un de ses élèves sélectionné pour participer à ce concours après Joaquin Gómez l’année dernière. Notons qu’à l’image du succès des programmes en français dirigé par Madame Catherine Bricelj, ces deux jeunes américains ont comme langue maternelle l’anglais. Nous tenons à féliciter tout le travail accompli par son équipe éducative.

Les parents de Derek sont d’origine américaine et péruvienne. Ils ont exprimé au leur fierté et, surtout, leur reconnaissance d’avoir des programmes d’immersion accessible aux enfants en Louisiane.

JPEG

Derek et ses parents

JPEG

Mme. Catherine Bricelj, Directrice du programme français, Derek et M. Guillaume Tabet, son professeur

Le 14 avril, le Consulat Général de France a eu le plaisir de féliciter à nouveau une autre élève de M. Guillaume Tabet pour une autre occasion : le prix du Grand Concours de Poésie, “Les Cenelles”, remporté par l’élève Elsa Trumel.

JPEG

Elsa Trumel

Le concours est inspiré par l’anthologie de la poésie créole en français de La Nouvelle Orléans du XIXe siècle. En leur honneur, Zachary Richard, poète lauréat de la Louisiane, ouvre un concours de poésie aux élèves des programmes d’immersion de la 4ème à la 8ème année. Un gagnant est choisi par niveau et par genre (sonnet ou poésie libre).

JPEG

Mme. Bricelj, Elsa et M. Tabet

C’est ainsi que le sonnet “La Nouvelle-Orléans” du jeune auteure Elsa Trumel a été choisi de manière anonyme par un jury d’experts. Les rimes croisées de cette balade poétique se construisent sur des assonances mêlant joyeusement les sons, les musiques, les couleurs, goûts et odeurs qui caractérisent tant la surprenante ville de La Nouvelle Orléans.

La Nouvelle Orléans

C’est l’air musical endiablé
Des saxophones et des clarinettes
C’est l’ambiance bien décontractée
C’est la folie déjantée des fêtes

Le jazz, les parades à Mardi-Gras,
Les saints et leur emblème fleur de lys
Les alligators et les poissons chats
Les plats traditionnels aux épices.

Vous l’avez deviné, c’est NOLA !
Une jolie ville pleine de sympathie.
Avec plein de plaisir et de joie.

C’est un endroit très agréable
Ou tout le monde est bien accueillant
Allez-y vite vous serez content !

Elsa Trumel
École d’Audubon 2015

Le Consulat Général de France félicite ces deux élèves exceptionnels !

Dernière modification : 27/05/2015

Haut de page