Le Patrouilleur Légér Guyanais de la Marine Française La Résolue participera à la Navy Week 2018 de La Nouvelle-Orléans [en]

A l’occasion du Tricentenaire de La Nouvelle-Orléans, La Résolue participera à la Navy Week de la ville, aux côtés de vaisseaux de la US Navy, US Coast Guard, du Royaume-Uni et du Canada.

JPEG

La Résolue sera amarrée au quai de Thalia Street le jeudi 19 avril 2018 près du centre-ville de La Nouvelle-Orléans, avec à son bord l’équipage de 25 marins, dont 5 officiers, 17 sous-officiers et 3 quartier-maitres et matelots. Le Lieutenant de Vaisseau, Antoine de Rodellec est le Commandant de La Résolue.

A propos de La Résolue

La Résolue est entrée en service en 2017, deuxième bâtiment d’une série de trois navires spécialement construits pour opérer en Guyane Française, un territoire stratégique pour la France et l’Europe car il abrite Kourou, leur unique centre spatial.
La surveillance et la protection du centre spatial pendant les périodes de lancements sont les principales missions du patrouilleur léger. Il est aussi utilisé pour la surveillance des frontières maritimes et l’intervention contre des activités de pêche illégales. Il peut enfin être déployé dans les Caraïbes au cours d’opérations de lutte contre le trafic de stupéfiants, en renfort aux côtés des frégates stationnées dans la zone.

La Résolue est un patrouilleur léger guyanais de 60 mètres de longueur avec un fond plat pour naviguer dans les eaux côtières de la Guyane Française. Il est équipé d’un bossoir et d’une rampe de mise à l’eau permettant de loger des embarcations pouvant accueillir une équipe d’abordage de six personnes.

Elle navigue grâce à deux moteurs à essence de 8160 chevaux rendant une vitesse de 21 nœuds auxquels s’ajoutent deux moteurs électriques permettant une vitesse d’environ 7 nœuds et des opérations nocturnes discrètes. Une caméra à infrarouges dans son mat rend possible l’identification d’autres vaisseaux.

A bâbord, le bâtiment est équipé d’un canon à eau pour lutter contre les incendies, utilisé comme arme non-létale, un canon de 20mm télé-opéré à la proue et un canon de 0,5 pouces de chaque côté du navire.

LV Antoine de Rodellec

Lieutenant de vaisseau Antoine de Rodellec du Porzic, marié, deux enfants, 40 ans.

Après des études d’agronomie tropicales et d’halieutique, a travaillé dans le domaine de la gestion de la pêche et comme matin pêcheur, à Madagascar et en Bretagne pendant 5 ans. Est entré à l’Ecole Navale en 2005 sur titre.

A fait une première affectation d’un an sur le Ventôse en Martinique comme VOA chef de quart, avant d’être affecté sur le P400 Audacieuse en Guyane en 2008 comme officer opérations puis second. En 2010, est affecté comme chef de service SIC (sa spécialité) /OQO sur la FLF Guépratte, où il participe à deux missions Atalante, et Harnattan.

Après l’ESCAN, affecté comme chef de service SIC/OQO sur la FASM Latouche Tréville à Brest, participation à de nombreux exercises OTAN ASM. Rejoint ensuite pendant un an le Nivôse à la Réunion comme commandant adjoint opérations, réalisation d’une mission TAAF et d’une mission en CTF150 avec la conduite d’une dissociation suite à la saisie d’héroïne.

Est désigné ensuite comme commandant de la Résolue, et rejoint l’équipage en décembre 2016 après un passage à l’EMIA de Cayenne, le bateau étant en construction à Boulonge.

Loisirs : excursions à pied et en kayak, chasse sous-marine, kite-surf.

Dernière modification : 09/04/2018

Haut de page