Commémorations de « Katrina 10 » [en]

Le Consulat général a activement participé aux commémorations des dix ans de l’ouragan Katrina. Le 29 août 2005, après un ouragan de catégorie 5, les digues de La Nouvelle-Orléans avaient brutalement cédé, provoquant un véritable cataclysme : 80% de la ville inondée (parfois sous 6 mètres d’eau), au moins 1.800 morts, 1 million de personnes déplacées, un traumatisme terrible.

Il y a, pour la Ville-Croissant, un avant et un après Katrina.

Le maire Mitch Landrieu avait prévu pour cette semaine de commémorations des moments forts de souvenir, mais aussi des débats, des rencontres publiques, des évènements au cœur de la ville. Le but : rendre hommage aux victimes, remercier les « héros » et les partenaires, montrer fièrement aux Etats-Unis et au monde la résilience et la renaissance de la ville. « Il faut reconstruire la ville non comme elle était, même comme on l’a toujours rêvée ».

JPEG

Le Président Barack Obama a donné un magnifique discours jeudi dans un quartier populaire de la ville, et ses prédécesseurs, Bill Clinton et Georges W. Bush ont également fait le déplacement.

JPEG

JPEG

Le Consul Général de France a eu le grand honneur de prononcer le discours de réponse au maire, sur l’engagement de la communauté internationale dans la reconstruction de la ville.

JPEG

JPEG

Lisez le discours du consul général :
PDF - 109.6 ko
Discours du consul général Grégor Trumel
(PDF - 109.6 ko)

La France (Gouvernement, entreprises, ONG, simples citoyens) avait à l’époque contribué à hauteur de 21 millions de dollars en aide d’urgence aux victimes, fonds également consacrés à la réouverture au plus vite des écoles en immersion française.

Dix ans après, la France se souvient de la tragédie de l’ouragan Katrina avec émotion. Elle rend hommage à l’incroyable force et à l’esprit de la ville, ainsi qu’à la communauté française et francophile, victime du désastre, et qui est revenue poursuivre sa vie ici, après la catastrophe. Sa contribution fut essentielle à la préservation du patrimoine et de l’héritage néo-orléanais.

La France a toujours eu confiance dans la force et l’esprit de La Nouvelle-Orléans pour surmonter les épreuves, et pour rester une des plus belles villes du monde.

JPEG

Lisez le message du consul général, Grégor Trumel, sur la contribution des Français après les ouragans Katrina et Rita :
PDF - 232.3 ko
(PDF - 232.3 ko)

Lire l’article sur le site web de l’Ambassade de France aux Etats-Unis, cliquez ici.

Voir plus de photos, cliquez ici.

JPEG

Dernière modification : 07/10/2015

Haut de page