#3QA - Épisode 8 - Jay H. Banks [en]

Avec le conseiller municipal Jay Banks, plongez au cœur de Mardi Gras, du Krewe of Zulu, et bien plus encore...

Le « Krewe of Zulu » est le principal groupe afro-américain du Carnaval de la Nouvelle-Orléans. Ce « Krewe », très présent pendant la saison de Mardi Gras, se compose de 1500 cavaliers. Ils sont notamment connus pour lancer sur leur passage des noix de cocos décorées à la main. L’origine de ce groupe, présenté comme un Social Aid and Pleasure Club, remonte au début du 20ème siècle.

Pour comprendre l’origine de ces clubs, il faut remonter dans le passé ségrégationniste du sud des Etats-Unis. A la suite de la proclamation d’émancipation des esclaves au 19ème siècle, des groupes d’afro-américains, dépourvus de toutes ressources, se mirent à organiser des bals afin de récolter des fonds. Cet argent était utilisé pour financer des funérailles dignes pour leurs propres membres.

Il faut revenir en 1909 pour retrouver la première participation de Zulu à Mardi Gras. Entre 1912 et 1914, le groupe arborait des costumes africains et c’est à ce moment-là qu’ils ont commencé à être appelé les « Zulus ». Les hommes ont défilé à pieds jusqu’en 1915. C’est à partir de là que les flottes de chars décorés de palmiers et de mousse sont apparues. Ces débuts modestes ont maintenant laissé place à des défilés fastueux et extravagants. Chaque année une nouvelle personne est élue Roi de Zulu. Quand en 1949, Louis Armstrong fut choisi pour être Roi, la légende du Jazz a reconnu que c’était un des plus grands honneurs de sa vie et a dit avoir savouré chaque moment de son règne.

Zulu est entré dans l’histoire des Droits civiques en 1969, quand la ville de la Nouvelle-Orléans leur a permis de défiler sur Canal Street, où seules les parades composées de blancs étaient autorisées. Lors des 50 dernières années, la popularité des défilés de Zulu n’a fait qu’accroître devenant un défilé incontournable. L’organisation a également multiplié les actions bénévoles pour la ville de la Nouvelle-Orléans, proposant aussi bien des concerts de sa chorale de Gospel, des levées de fonds, des bourses étudiants ou encore des dons pour différentes causes.

L’histoire de Zulu continue d’être écrite chaque année et ce depuis plus d’un siècle.

Dernière modification : 17/02/2021

Haut de page